Le complot contre la RDCongo, l’Afrique et le peuple Bantou se confirme pleinement!Qu’est-ce que l’AFRICOM? Vous le dites bien vous-même, c’est le commandement militaire américain , chargé de mener des missions spéciales dans le continent africain. AFRICOM aujourd’hui au Congo, c’est le cautionnement sans condition de tout le mal que les USA ont fait à notre nation ainsi que l’acceptation de l’occupation de pays et de l’imposture rwandaise. Nul patriote congolais ne peut accepter cela.  Mon Général, Ce genre d’organisation se trouve en Europe, en Asie, au Moyen Orient, etc… Pour le moment cette organisation militaire est basée en Allemagne Fédérale et son commandement est confié à un Officier général noir, le Général William Ward. » AFRICOM va donc compléter un dispositif militaire dont les missions consistent à défendre les intérêts étatsuniens dans le monde. Défendre contre qui? Quelles sont ces missions spéciales? http://udpsonline.com/eikones/gomafocus/goma%20en%20feu.jpg?0.8356853770116401Quant au refus de nombreux pays africains d’accueillir une ou des bases de l’US Army sur leur sol, vous dites que la principale raison en est l’intervention américaine en Irak. Je dirais plutôt que ces pays n’ont pas voulu cautionner la politique étatsunienne de guerres préventives dirigées contre l’Axe du mal et déclenchées en violation de la Charte de l’ONU. Car ces guerres sont en réalité des guerres de prédation pour s’assurer la maîtrise de ressources naturelles stratégiques de la planète en vue d’empêcher l’émergence de toute autre superpuissance. C’est la politique dite le Nouveau siècle américain définie à la fin de la Guerre froide qui ont enfanté les guerres d’Afghanistan et d’Irak. La défense nationale n’est pas une simple question militaire. Elle comporte plusieurs volets : la sécurité extérieure et intérieure, la protection civile et sociale, l’intelligence économique, etc. Aujourd’hui, il est vrai que la priorité est constituée par le volet militaire car notre pays est occupé et pillé par des criminels de tous bords dont les Etats voisins et les multinationales avec la duplicité de nombreux Congolais. Néanmoins, la RDC ne doit pas accorder des bases à AFRICOM. En effet, tout le monde sait qu’aujourd’hui que ce sont les USA qui ont formé et équipé les armées du Rwanda et de l’Ouganda qui nous agressent depuis 1996 et les USA sont donc co-responsables de la tragédie congolaise. La moindre des choses est que les USA reconnaissent d’abord leur responsabilité et contribuent à la fin d »une tragédie dont ils sont les auteurs intellectuels et matériels. Aucun gouvernement patriotique congolais ne peut passer tout cela par pertes et profits parce les USA ont aujourd’hui un président afro-américain et que AFRICOM est commandé par un Noir et qu’ils veulent être la seule superpuissance au monde. Y arriveront-ils d’ailleurs vu l’émergence de la Chine, de l’Inde sans oublier la Russie? Par ailleurs, si accord il y aura pour une implantation de l’AFRICOM au Congo, il ne devra pas être signé par le gouvernement actuel dont le moins que l’on puisse dire est qu’il ne sert pas les intérêts congolais. Comme vous le dites bien, la RDC dispose de nombreux officiers d’état-major de grande valeur. Il faut que ces officiers jouent activement leur rôle dans la libération de notre pays et pour l’avènement d’une vraie République. Enfin, les armées rwandaises et ougandaises ne sont pas invicibles, même aidées par les USA. Feu le général Mbuza Mabe l’a démontré. Si nous avions un gouvernement vraiment patriotique, la crise congolaise serait déjà résolue grâce à une réelle résistance nationale mobilisant tous les patriotes civils et militaires congolais auxquels le gouvernement actuel refuse de recourir. Le complot contre la RDCongo, l’Afrique et le peuple Bantou se confirme pleinement! les USA refusent ouvertement de reconnaître leur crime odieux envers notre peuple. En revanche, ils persistent á maintenair la machine de la mort pour exterminer les Bantou au coeur de l’Afrique. car l’armée tutsui rwandaise massivement infiltrée au Congo va continuer á bénéficier de la formation et de l’encadrement militaire américain sous prétexte de la « coopéaration militaire avec l’armée congolaise » qui,  désormais ne sera congolaise que de nom, car dirigée et composée majoritairement des tutsi du Rwanda sous le manteau de AFDL, CNDP, RDC et escadrons de la morts des tutsi infiltrés au Congo. La mort est ainsi installée en permanence dans le ventre du Congo sous covert des « FARDC »qui ne le sont plus. AFRICOM aujourd’hui au Congo, c’est le cautionnement sans condition de tout le mal que les USA ont fait à notre nation ainsi que l’acceptation de l’occupation de pays et de l’imposture rwandaise. Nul patriote congolais ne peut accepter cela. NTIMANSI Notre commentaire:

« Le temps va finir par donner raison aux Congolais ayant affirmé contre les vendeurs occidentaux de la démocratie que celle-ci ne peut pas transformer comme par coup de baguette magique des seigneurs de guerre en hommes d’Etat…Ce qui est curieux est que la réalité finit toujours par rattraper  ceux et celles qui s’en moquent. «