auteur de graves crimes contre l’humanité, il entretient, en complicité avec le régime extrémiste rwandais de Kigali, la guerre d’occupation et l’holocauste congolais avec plus de 6 millions des victimes, des viols systématiques des femmes et enfants congolais en toute impunité,  la souffrance, la misère et la décadence du peuple congolais depuis qu’il est la tête de notre pays, la RDCongo par coup d’état du 16 janvier 2001.

BILAN DES EFFETS PERVERS DE KANAMBE « JOESPH KABILA » (1996-2009) : imposture criminelle

1) auteur des graves crimes contre l’humanité lors de l’invasion de l’AFDL (massacres à grande échelle des réfugiés Hutu rwandais dans les camps au Kivu, au Congo oriental, au kasai et á l’équateur) 2) auteur des massacres systématiques et planifiés des Ex-FAZ sur toute l’étendu de la RDCongo

3) auteur des machinations, complots, assassinats et massacres  planifiés avec le régime rwandais pour livrer les milliers des FARDC aux carnages successifs (Bas-Congo en 1998-2001; Pweto en 2000, Mushake 2007, Rumagabo2008) ainsi que des arrestations arbitraires, assassinats, empoisenement  et emprisonnements des soldats congolais impayés et délibérement non encadrés pour les contraindre à la démobilisation planifée afin de les achever par des procès bidons pour détruire l’armée congolaise et la véritable défense nationale congolaise.

4) Livraison d’armement  lourd des FARDC à l’armée rwandaise via le RCD Ruberwa (1998-2004)et CNDP-Nkundabatware(2004-2009); neutralisation des généraux et officiers Congolais qui ont vaillament combaattu et chassé les troupes rwandaises qui envahissent la RDCongo. Citons le grand général Félicien MBUZA MABE et ses collègues. 5) auteur de l’infiltration systématique de plusieurs milliers des soldats et officiers rwandais dans l’armée de la RDCongo par le « mixage » des éléments rwandais très dangereux et criminels  avérés au rang des FARDC pour exterminer le peuple congolais de l’intérieur. 6) auteur de l’impunité qui encourage les crimes des rwandais sur le sol congolais. Gratification des criminels rwandais en leur offrant des postes clés dans l’armée, le gouvernement et l’administration de notre pays en violation scandaleuse de la constitution nationale et du droit international. 7) garant de la corruption et détournement des fonds publics. La mafia et la mauvaise gouvernance sont ses outils de fonctionnement. 8) il est l’exemple par excellence de l’incompétence, de la perversion et de la médiocrité des chefs d’États dans l’histoire de l’humanité. Il est dépourvu de curriculum vitae avant son entrée sur le sol congolais en 1996. Il est inconnu de notre peuple. 9) il entretien, en complicité avec le régime extrémiste rwandais de Kigali, la guerre d’occupation et l’holocauste congolais avec plus de 6 millions des victimes, des viols systématiques des femmes et enfants congolais en toute impunité,  la souffrance, la misère et la décadence du peuple congolais depuis qu’il est la tête de notre pays, la RDCongo par coup d’état du 16 janvier 2001. 10)  il a hypothéqué la vie et l’avenir du peuple congolais par diverses signatures des contrats léonins, notament avec la Chine en bradant toutes les ressources du Congo á prix dérisoire pour une exploitation à durée indéterminée jusqu’á épuisement des gisments enfouis. 11) kanambe « Joseph kabila » a mis en péril le Congo et son peuple, l’Afrique et le monde par le traffic illicit de l’Uranium. sa mission est de détruire le Congo et d’anéantir les Congolais en tant que peuple souverain. Le peuple congolais exige son arrestation et sa netralisation avant 2011- Daniel Nzazi N’solua