Wandugu ya Goma, sasa iyi Sultani wa inchi ya Ki Demokratia ya Kongo, Joseph Kabila, anaitika kukabula udongo zenu pasipo ruhusa yenu watoto ya Goma.  Bandeko ba Congolais, boboya boboya expropriation ezali kosalema sans que ba futa batu ba indemnités ya kokende kosomba ndako epai mosusu. Bondima kolongwa te bisika biye bokoleli ezali kobotola bino mabele na bino pe bomoyi na bino. Mashindano yote ya ku samba juu wa kongomani wapate faida ku ma vita ya batomboshi iko inaisha paka na sheria ngambo ya Paul Kagamé.  Ile yote yule Presidenti aki omba ku Kongo, wa Virongozi ya Inchi yetu beko tu bana itika mipaka ile kirongozi yule Kagamé ana takia juu yenu.  Mukatale sasa kutoka pa udongo yenu, muelezeye Gouverneur asema anutake tena kupiga magoti mbele ya ule muntu aliuwa watot  na wa mama zenu sasa vile dawa ya DDT inauwa imbu. Nu ulize Gouverneur anupatia mana ya « AUtoroute ile bana taka ku djenga katika Goma na Gisenye.  na mipaka ya udingo muko na potesha sasa michezo.  Mimi ndugu zenu ne mipasha siku zote habari dju ya kwamba asema niye wote mufungule metsho. Ku wina wa tombozi wale wana tengeneza mambo na bunduki ni kukatala na kuvumilia pasipo muisho.  Sasa ni niye inafaa nukatale utumwa.  Joseph Kabila ana Presidenti wa nguvu na yeye mweniezi eko pale kitshini ya bu Kirongozi ya Kongo tu dju ya kuongoya muisho ya mwezi wote apate mushahara, kunaisaha.  Mutoshe kitumahini kwake, Kabila ana na kusadiki ku nguvu ya wa Kongomani, eko anatumikia wa geni.  Hakuko siku ile muna sikia anofoka kuko kagamé ao Museveni. Mukatale Presidenti yule anatumikia inchi sawa boyi ana fuania kazi djuu ba musifu kuko yule ana mulipa mushahara Bandeko ba Congolais, boboya boboya expropriation ezali kosalema sans que ba futa batu ba indemnités ya kokende kosomba ndako epai mosusu. Bondima kolongwa te bisika biye bokoleli ezali déni de l’authenticité ya identité na bino.  Mokolo moko te Joseph Kabila asi agangela moninga naye ya Rwanda.  Mokonzi ya Ba Congolais azali na elikia ata moke te na lokumu mpe botombwami bwa Kongo.  Bokonzi na ye bozali se bobele kozela suka ya sanza mpo akotisa mosolo na libenga lia ye.  Sikoyo ezali nde eleko eye eleki nioso, Joseph Kabila ayebi ete akolongwa mosika mingi te.  Bakonzi ba Ameriki ya sika bazali na esengo ata moke te na makambo manso maye Paul Kagamé auti kosala na Kivu.  O molongo mobimba, mboka eye ebomi batu na ekolo ya moninga efutamaka te soki moke.  Botala Allemagne na 1914-1918 mpe 1940-1945, bakakolaki bonene bwa Allemagne mpo te mboka eye ekoka kofuta ba niongo ya manso maye mampinga naye mabebesaki na France, na Belgique, na Hollande, na Italie mpe epai esusu. Kasi na Kongo, ezali nde mobomi azali kopesa mitindo mpe bakonzi bazali koloba : « Mokonzi, tondimi maloba ma yo ». Oyo ezali bokonzi ya bolole.  Bino batu ya Goma, bozali na raison, babomeli bino ba ndeko na motuya eleki six millions, bokoki te kondima mitindo ya kotika mabele na bino mpo Paul Kagamé asala ya ye autoroute na mabele maye ayibi na Congo.  Yango bolole ya ndenge nini oyo. Mpo ne ngai, ezali mikolo minso napesaka bino sango ya bonsomi.  Soki bomilengeli te bino moko, ata biso tokomi ba buku lokola ebale ya Atlantique Nord, bokozala se bobele na nsima ya batomboki oyo babomeli bisno ba mama, ba sakani na bolumbu ya basi na biso nioso mpe bayibi mosolo ya Kongo lokola sukali na bana oyo bakimi kelasi mpo na kosala liyoto.  Botika kobanga, esika eye yo obotami ekoki koyibama te. Nasili koyebisa bino.  Botikala malamu. les frontières se modifient et le Parlement ne dit rien, Il est imprérieux aux élites et aux leadres de la société civile de refuser de déguerpir comme des bandits sur les terres qui vous ont vu grandir.  Unissez-vous, vous êtes une force pour vous opposer contre les injoctions des expropriations.  Joseph Kabila est un réfugié, un parvenus qui est venu d’ailleurs et qui, seulement après quatre années de présence en RDC sous la coupole de Laurent Désiré Kabila, devient chef de l’État, c’est de la fraude et de la perversion profante à la dignité d’un peuple.  Composer un Front de refus et demander en vertu de quelle carte et de quelle cadastre, le Gouvernement du Rwanda oblige les Congolais à quitter leur pays pour construire son autoroute.  Refusez cet ordre.  En 1910, sous la pression de l’Allemagne, le Congo a cédé Gisenye et d’autres territoires plus vaste au Rwanda car ce pays n’avait pas d’accès au Lac Kivu, cela ne suffit-il pas.  Durant la guerre de 1996-1998 et jusqu’aujourd’hui n’aviez-vous pas assez été déplacés.  Dites non à l’injonction de déguerpissement, vous n’êtes pas des rats que l’on chasse avec des pièges et du DDT. Les ONGs sont nombreux et la MONUC, demandez à ces Agences de prendre votre partie, le Congo n’a rien à donner au Rwanda de Paul Kagamé.  Cela ne vous empêche pas d’avoir des bonnes relations avec les voisins rwandais personnalisés, c’est le gouvernement de Kigali qui est l’épicentre de vos souffrances. En aucun pays au monde, c’est le pays agresseur qui gagne le territoire après une gueer, même après l’Armistice.  L’Allemagne de 1914-1918 et celle de 1940-1945 a perdu ses territoires et ses colonies pour les céder en dommages et intérêts pour ses méfaits durant les guerres qu’elle a provoquées. C’est votre tour, Gomatraciens de refuser tout déplacements désobligeants, car vous quitterez sans connaître les clauses de cette décision qui vous enlève vos terres au profit de l’agresseur.  Depuis que le Rwanda et l’Ouganda tuent les Congolais, personne n’a jamais entendu Joseph Kabila enguêler Paul Kagamé ni Yoweri Museveni, c’est toujours eux qui guêlent et qui l’emportent.  Quelle sorte de chef d’État qui n’est là que pour attendre la fin du mois pour empocher des fortunes qui s’élèvent en plusieurs milliers de Dolarrs, salaire hautement supérieur à celui du Président Barack Obama et de l’Empereur du Japon.  Du Président chinois ne parlons pas puisque son émolument ne dépasse pas celui d’un ingénieur américain de la NASA et encore moins ceux des joueurs de HOCKEY au Canada et aux États-Unis, voire en Russie. L’autoroute est une simulation et une mascarade Prenez-vous en main et agissons dans l’intérêt de protéger l’habitat de tous.  Seriez-vous capable de vous objecter ?  EN tout cas, il en tien à votre de votre survie et de votre dignité, celle de refuser que celui qui vous a tué continue à vous déposseder sans fin.  Souvenez-vous de la dépossession de nos mères, de nos femmes, de nos filles et de la profanation de leur urne.  N’attendez pas la pitié de l’étranger qui va laisser ici et là 17 millions ou 30.000 dollars, c’est rien, vous valez plus que ça, le Congo garantit sur les grandes places internationales, le fond de retraite des puissances qui le soumettent avec le concours des hommes comme Paul Kagamé et Joseph Kabila.  Refusez aux mercenaires de vous tournez en dérision.  Le devoir des patriotes, c’est de tenir contre l’arbitraire et de faire valoir leurs droits sans tergiverser.  C’est cela que feront les Américains, les Français, les Belges, les Allemands, les Japonais, les Israéliens et tous les peuples qui connaît la valeur du capital de son patrimoine national.  Le Congolais n’est pas un peuple nain. Gaston-Marie F. Djamba Yohé, Le Congolais de l’Atlantique Nord. Ottawa, le 29 août 2009 Canada.