MASSACRE  DE LA POPULATION À KINSHASA PAR LA  GR DE « KABILA » ET LA POLICE: BILAN: PLUSIEURS MORTS ET DES BLESSÉS GRAVES

Le meeting des partis politiques de l’ opposition et les membres de la Socièté Civile a eu lieu à Kinshasa à la Place Sainte Thérèse dans la Commune de N`djili après avoir informé le bureau du gouverneur de la ville de Kinshasa qui, conformément au prescrit de la loi, a pris acte de la dite manifestation de la population pour ce 15.09.2015 pour dire NON au glissement.

La GR et la police de Kabila tirent a balles réelles sur la population a Kinshasa 15092015

La GR et la police de Kabila tirent a balles réelles sur la population a Kinshasa 15092015

Cependant, comme l’on pouvait s`y attendre, « Joseph Kabila » a envoyé ses escadrons de la mort, les « pompa »avec des armes blanches pour massacrer les manifestants; il y aurait aussi sa  garde Républicaine et sa police privée déguisées qui ont tiré à balles réelles sur la population lors de ce meeting pacifique dans la ville de Kinshasa. Des témoins parlent de plusieurs morts et des blessés graves.  » Certains agents de la police et de la garde républicaine de « kabila » se sont déguisés en « pompa », ils ont tiré à balles réelles sur les manifestants paisibles, il y a des morts, bcp des morts, on peut voir partout du sang qui coule, c’est comme en janvier. Mais les gens sont courageux, les jeunes  ont tabassé les « pompa » ce sont des milices, des  malfrats du pprd de « Kabila », parmi eux, « Chaleur », le chef des Kuluna du pprd venu perturbé notre meeting avec des machettes. C’est l’un des garde du corps de Evariste Boshab. C’est lui, on le connaît, il ya aussi les éléments de la police déguisés qui attaquent les manifestants », raconte un témoin occulaire sur le lieu du drame, et lui d’ enchaîner:  » la police voulait aussi arrêté les chefs des partis politiques, comme Martin Fayulu, et d’autres aussi... » La communication a été brusquement interrompue, nous craignons pour ce compatriote que notre rédaction n’ arrive plus à joindre…  Nous suivons l’évènement avec attention jusqu’au bout.

Il importe de souligner que les « pompa » et les « Kuluna » sont des jeunes de la rue, qui ont été recrutés et armés par les services terroristes de Joseph Kabila lors des élections chahutées de 2011 pour semer la violence dans la ville de Kinshasa afin d’intimider la population qui proteste contre son régime criminel et illégal. Mais les Congolais sont déterminés à bouter « Kabila » dehors avec son régime terroriste finissant!

HYPOLITE KANAMBE ALIAS KABILA DEGAGE

HYPOLITE KANAMBE ALIAS KABILA DEGAGE

UPDC, une action et une Voix de Paix qui comptent en RDC et sur la scène internationale

Info.DiasporaRDC Online