LE DECORD DU DESASTRE EST PLANTE DEPUIS LONGTEMPS

Les Congolais et le monde entier viennent d’avoir la réponse nette et claire sur l’absence de celui qui se fait appeler « Joseph Kabila » à New York, en s’abstenant d’aller participer à la 70 ème assemblée des Nations Unies. La raison c’est bien le montage d’une rebellion de toutes pièces pour assommer son ex-membre du pprd Moise Katumbi Chapwe, ex-gouverneur du Katanga qui a rendu publique sa double démission du pprd et de son poste de gouverneur le 29eptembre 2015. La nation toute entière a vivement salué cette décision courageuse de Moise katumbi, et avant lui, les membres du G7.

s. Carte, sud-est de la RDCongo, Katanga.

« Kabila » désemparé, ne sachant plus comment couvrir son imposture qui totalement mise à nu, il multiplie les coups et tire tout ce qui bouge autour de lui. Mais, son entourage est devenu tellement poreuse et incertain que tous ses complots contre la RDCongo et autres leaders sont promptement livrés au public, pour être dénoncés et désamorcés avec fracas. C’est ainsi que les préparatifs de la fameuse rébellion au Katanga dans le Kundelungu sont vite dévoiles par les soldats qui étaient préparés à mettre en exécution ce coup macabre contre la RDCongo et les leaders congolais Katangais, en premier lieu Moise Katumbi. Ce coup était en gestation depuis un certain temps.

Il n’est secret pour personne, « Kabila » cherche la tête de Moise Katumbi et de Kyungu wa Kumwanza, après celle de M’Zée L.D. Kabila, Samba Kaputo, Katumba Mwanke et les autres victimes de son imposture très sanglante.

La Garde Republicaine de "Kabila" tire la population qui accueille Tshisekedi a bout portant le 26 Novembre lors de la campagne electorale de 2011 a Kinshasa / N'Djili

La Garde Republicaine de « Kabila » tire la population qui accueille Tshisekedi a bout portant le 26 Novembre lors de la campagne electorale de 2011 a Kinshasa / N’Djili

En effet, depuis quelque mois,  l’imposteur « Kabila » transfère beaucoup de Blindés, autres armes lourdes et munitions vers la province du Katanga , et plus précisément dans sa ferme de Kundelungu, ce qui avait même suscité l’inquiétude des dirigents zambiens de la présence d’armes lourdes près de la frontière avec la RDCongo. Il y a également installé des troupes Rwandaises (Tutsi et Hutus). Les Éléments Congolais des Forces armées n’y ont pas accès. En perspectives du cas de non-réussite du processus le conduisant au prolongement désespéré de son mandat usurpé, sachant qu`il est dos au mur et rien ne lui réussira, « Kabila » veut créer le chaos, au besoin une insurrection planifiée de toutes pièces avec les troupes rwandaises infiltrées en RDCongo partant de la Province du Katanga où il veut placer son frère Zoé dans le Tanganyika pour  le détacher du reste du territoire Congolais. Mais les Congolais partout au pays et notamment au Katanga sont avertis et sont aux aguets pour mettre en échec ce plan machiavelique des Rwandais.

La rage de Hyppolite kanambe surnomé « Joseph kabila » a atteint son paroxysme avec la double démission fracassante de Moise Katumbi et  la publication sur la chaîne de télévision nationale tanzanniene des vérités sur sa vraie identité tutsi rwandaise, diffusée à grande échelle,  comme cheval de Toie Rwandais du plan fasciste et hégémoniste barbare de Paul kagame en RDCongo et dans toute l’Afrique centrale et australe.

Le peuple Congolais uni, toute tendance confondue exige la fin du régime imposteur, criminel et tortionnaire de « kabila » ainsi que son départ, de préférence avant 2016!

Jeanne-Marie Sindani

Union des Patriotes de la Diaspora Congolaise,                                                                                                                            une voix et une action de paix qui comptent en RDC et sur la scène internationale

– Source: Congovox