Un Combatttant Patriote Congolais, Jacques Miang agressé sauvagement par des gardes du corps de alias `Kabila`

« C’est très choquant de voir des manifestants dans leur droit de s’exprimer librement se faire tabasser ainsi sur le sol américain »,  a déclaré un jeune américain étudiant en médecine qui est venu sécourrir un patriote Cogolais combattant agressé sauvagement à Washington par les garde du corps de celui qui se fait appeller `joseph kabila`lors du sommet Afrique-USA le 5 août 2014.

Un garde du corps de la délégation de celui qui se fait appelé `Kabila` donne un coup de pied à un manifestant Congolais à Washington. Capture d’écran de la vidéo de Noah Landay.

En marge du sommet Afrique-États-Unis qui s’est clôturé mercredi à Washington, un vidéaste amateur a été témoin d’une bastonnade : des gardes du corps de Joseph Kabila, ont roué de coups un manifestant venu manifester contre le président de la RD-Congo.
La scène se déroule près de l’hôtel Capella où la délégation congolaise résidait le temps du forum Afrique-États-Unis entre le 4 et le 6 août. Au début de la vidéo de 3 minutes 30, un homme en treillis militaire étendu sur le sol prend un coup de pied d’un garde du corps de la présidence. Après plusieurs secondes à terre, l’homme tente tant bien que mal de se relever et de quitter les lieux, mais il est retenu par des policiers américains venus sécuriser la zone. Des traces de sang sont visibles sur le sol.

L`administration américaine se dit très préoccupéé par cet acte barbare et soutient Mr. Jacques Miango dans ses révendications des droits de poursuivre ces criminels à la solde de l`imposteur génocidaire surnommé `joseph kaila`. Toute la Résistance Congolaise est mobilisée pour mettre ce régime barbare et honteux hors d`état de nuire.

@Info.DiasporaRDC Online